In English Accueil Billard Bélier SNH Relativité Botanique Musique Ornithologie Liens/Contact
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Site de Régis Petit

Ornithologie

Image Ornithologie : Tourterelle des bois

Préambule ( Paragraphe Début / Suivant )


En complément du sujet "Musique", cette page est destinée aux amoureux de la nature et des oiseaux en particulier.
L'auteur y présente un catalogue de près de 200 oiseaux d'Europe, permettant de les identifier principalement par leur chant et leur cri.
Avertissement : tous les mots-clés employés sur cette page (avec première lettre indiquée en majuscule) sont définis soit dans la grammaire cette page, soit dans le Lexique de la page Musique.

Sommaire de cette page ( Paragraphe Précédent / Suivant )

  1. Catalogue des oiseaux d'Europe
  2. Chant et cris des oiseaux
  3. Bibliographie

1. Catalogue des oiseaux d'Europe ( Paragraphe Précédent / Suivant )


Le catalogue ci-dessous regroupe à ce jour 182 espèces d'oiseaux, les plus communs parmi les mille espèces répertoriées en Europe.
Ce catalogue est enrichi progressivement par l'Auteur.
Au niveau visuel, on y trouvera une photo de l'oiseau accompagnée de ses principales caractéristiques anatomiques.
Au niveau auditif, on y trouvera deux enregistrements, le chant de l'oiseau (hors chant d'imitation) et un de ses cris (généralement le cri de contact), chacun étant présenté avec sa Formule, son Fichier audio et son Sonagramme.

Catalogue des oiseaux d'Europe dont le Nom commun commence par la lettre :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

2. Chant et cris des oiseaux ( Paragraphe Précédent / Suivant )


Pourquoi chanter ou crier ?
Le chant des oiseaux a deux fonctions principales : attirance des femelles et défense du territoire. A quelques exceptions près, seuls les mâles chantent.
Certaines espèces chantent également par imitation, a priori pour se protéger des prédateurs, voire par jeu. Seules trois catégories d'oiseaux sont capables d'imitation : les Psittacidés (perruches et perroquets), les Trochilidés (colibris) et les Oscines (les deux tiers environ des Passereaux tels que : merle noir, rossignol philomèle, canari).
Quant aux cris, ils ont de multiples fonctions dont quatre principales (cf [POPI]) : contact d'inter-localisation, alarme, détresse et comportement alimentaire. Mâles et femelles ont leurs propres cris.

Comment communiquer ?
Au niveau vocal, les oiseaux sont une exception parmi les Vertébrés. Ils produisent les Sons, non pas avec des cordes vocales situées dans le larynx, mais avec un organe hautement spécialisé, appelé syrinx, situé plus bas, au point de jonction de la trachée avec les bronches. Grâce à cet organe, certaines espèces peuvent même produire deux Notes simultanément.
Certaines espèces peuvent communiquer aussi par des Sons non vocaux, notamment par :
- claquement de bec (exemples : chouette hulotte, cigogne blanche),
- martèlement des arbres (exemples : les pics),
- battement d'ailes (exemple : pigeon ramier),
- frémissement des plumes de queue (exemple : bécassine des marais).

Analyse acoustique
Au niveau acoustique, le chant ou le cri d'un oiseau est, comme en Musique, une succession temporelle de Sons, entrecoupée de Silences et découpée en Phrases répétitives.
La Phrase est, par définition, le plus petit motif répétitif prononcé (exemple : Phrase "rou.rouhh rou" correspondant au chant de la tourterelle turque).
Comme dans le Langage parlé (voir Musique - Lexique), une Phrase se décompose alors en Mots, et chaque Mot en Sons (ou syllabes).
Par ailleurs, comme en Musique, un Son est caractérisé par une Hauteur, une Intensité, une Durée et un Timbre. Quant au Silence, il est caractérisé par une Durée.
Une grammaire formelle du codage des chants et des cris des oiseaux est alors possible (voir ci-dessous).

Codage des formules de chants et de cris (principe)
L'Auteur a établi des formules de chants et de cris, écrites en français, obtenues par sélection de Fichiers audio (issus de [Xeno]) puis analyse visuelle de leur Sonagramme.
Le principe de codage de ces formules est le suivant :
    - La Phrase est caractérisée par le Nombre de Sons successifs constituant la Phrase.
    - Le Registre des Hauteurs contient les trois bandes de Fréquences usuelles (Grave, Medium et Aigu) et la bande Etendue couvrant ces trois bandes.
    - La Hauteur des Sons (Fréquence de leur Fondamentale) est intégrée à leur Timbre, vu que le Son prononcé n'est pas une simple Note de Musique mais une Syllabe caractérisée par ses Formants, comme dans le Langage parlé.
    - L'Intensité physique des Sons est l'Intensité standard (en dB) d'une écoute normale, sans bruit gênant.
    - La Durée des Sons est modulable sous forme de lettres de prolongation du Son.
    - La Durée des Silences est modulable sous forme de tirets de prolongation du Silence.
    - Le Timbre des Sons est codifié par une seule syllabe pour chaque Son prononcé.
    - La structure Mélodique des chants et des cris peut être accentuée en Nuance (selon deux valeurs d'Intensité relative entre Sons) et embellie en Ornement (Vibrato et Trille).

Exemples de Formules
Le Tableau ci-dessous donne des exemples de Formule illustrant le codage employé.

OiseauFormuleSignification
Chant de la tourterelle turque[G3] rou.rouhh rou [
Registre Grave
Phrase à 3 Syllabes
]
Syllabe "rou"
frontière inter-Sons "."
Syllabe prolongée "rouhh"
Silence court " "
Syllabe "rou"
Chant de la chouette hulotte[M5] ouh.ouhhh --- hou hou !ouh [
Registre Medium
Phrase à 5 Syllabes
]
Syllabe prolongée "ouh"
frontière inter-Sons "."
Syllabe prolongée "ouhhh"
Silence long " --- "
Syllabe "hou"
Silence court " "
Syllabe "hou"
Silence court " "
Syllabe prolongée "ouh"
Vibrato " ! " sur "ouh"
Chant de la mésange charbonnière[Ax] (ti.tu)* [
Registre Aigu
Phrase à multiples Syllabes
]
Syllabe "ti"
frontière inter-Sons "."
Syllabe "tu"
Trille "( )*" sur "ti.tu"
Chant du merle noir[Ex] $.(wi)* [
Registre Etendu
Phrase à multiples Syllabes
]
Gazoullis "$"
frontière inter-Sons "."
Syllabe "wi"
Trille "( )*" sur "wi"
Cri de la chouette hulotte[E2] ouh.iiik [
Registre Etendu
Phrase à 2 Syllabes
]
Syllabe prolongée "ouh"
frontière inter-Sons "."
Syllabe prolongée "iiik"
Chant du Pigeon ramier[G5] rou ROUHH rou - rou.rou [
Registre Grave
Phrase à 5 Syllabes
]
Syllabe "rou"
Silence court " "
Syllabe prolongée et accentuée "ROUHH"
Silence court " "
Syllabe "rou"
Silence long " - "
Syllabe "rou"
frontière inter-Sons "."
Syllabe "rou"


Codage des formules de chants et de cris (grammaire)
Le codage général des formules sous forme de grammaire formelle est le suivant :
    Symboles de ponctuation = blanc [ ] ( ) . - ! *
    Formule = "[" Registre Nombre "]" Phrase
    "[ ]" = paire de crochets contenant des informations contextuelles relatives à la Phrase.
    Registre = bande des Fréquences de la Phrase = G, M, A ou E, correspondant respectivement à Grave (0 - 1 kHz), Medium (1 - 2 kHz), Aigu (2 - 15 kHz) et Etendu (0 - 15 kHz).
    Nombre = nombre N de Sons dans la Phrase. N = "x" signifie "beaucoup" et rend compte d'un chant mélodieux riche en Sons (exemple : chant du merle noir).
    Phrase = Mot Silence Phrase     ou     Mot Silence     = succession de Mots séparés par des Silences.
    Mot = Expression_primaire "." Mot     ou     Expression_primaire     = succession ininterrompue de Sons, le point indiquant la frontière inter-Sons sans rupture de Son.
    Expression_primaire = Expression_trillée ou Son
    Expression_trillée = "(" Mot ")" "*", l'étoile indiquant la répétition, sans rupture de Son, du Mot entre parenthèses qui la précède, sous la forme "Mot.Mot.Mot..."
    Son = Gazouillis ou Vibrato ou Syllabe
       Gazouillis = "$", le symbole Dollar désignant une succession rapide de Sons très variés ou indiscernables (par exemple "hi.ha.ho.hi.hi.ha.ho.hu...").
       Vibrato = "!" Syllabe, le point d'exclamation indiquant une petite fluctuation de Hauteur sur la Syllabe (exemple : "ouhouhouhouhouh...").
       Syllabe = onomatopée écrite en français et représentative d'un Son prononcé en une seule émission de Voix (exemples : "klok", "rouhh", "tchip").
          La Syllabe est composée de Phonèmes concaténés (exemple "tchip" = "t ch i p").
          La Syllabe est mise en majuscule ou en minuscule selon la plus ou moins grande intensité relative entre Sons dans le même Mot ou entre Mots (exemple : "rou ROUHH rou - rou.rou").
    Silence = Silence_long ou Silence_court
       Silence_long = Silence_court prolongé en durée et représenté par un ou plusieurs tirets placés entre deux blancs (exemples : " - ", " -- ", " --- "). La durée de prolongation est proportionnelle au nombre de tirets.
       Silence_court = " " = un caractère blanc.
    Phonème = plus petite unité sonore isolable dans un Son. C'est l'une des Voyelles ou Consonnes qui peuvent s'écrire orthographiquement en français comme suit :
       Voyelles : "a", "â", "e", "oe", "eu", "i", "é", "è", "o", "au", "u", "ou", "un", "in", "an", "on".
       Semi-Voyelles (ou semi-Consonnes) : "y" (exemples : "kya", "pyu"), "u+" (exemple : "tsui"), "w" (exemples : "gwa", "win").
       Consonnes classiques : "b", "k" ou "c", "ch", "d", "f", "g", "gn", "j", "l", "m", "n", "p", "r", "s", "t", "v", "z".
       Consonnes non classiques : "h aspiré" placé devant une Voyelle (exemples : "hou", "ha", "hi").
       Lettres de prolongation du Son : "h muet" placé en fin de Son (exemples : "ouh", "rouh", "rouhh") et toute lettre répétée dans un Son (exemples : "ââ", "iiik", "rrre", "wiiit", "wapp"). La durée de prolongation est proportionnelle au nombre de Lettres de prolongation.

3. Bibliographie ( Paragraphe Précédent / Début )


Les auteurs cités dans cette page y sont mentionnés entre crochets sous la forme [AUTEUR Titre].

  1. DUFOUR V., Suivi migratoire - Identification des passereaux en vol.
  2. Instinct animal, Liste des oiseaux du monde.
  3. Oiseaux.net, Les oiseaux d'Europe.
  4. Oiseaux-birds.com, Sommaire Fiches.
  5. Ornithomedia.com, Identifier les oiseaux des jardins et des parcs au printemps et en été.
  6. Ornithomedia.com, Identifier les oiseaux des jardins et des villes d'Europe en hiver.
  7. POPINET, Manifestations acoustiques des oiseaux - Compte-rendu de la séance du 9 octobre 1997, Société linnéenne de Lyon, Bulletin mensuel, Tome 67, Fascicule 3, Mars 1998.
  8. Vogelwarte.ch, Les oiseaux de Suisse.
  9. Xeno-Canto, Partager les sons d'oiseaux du monde entier.


Copyright © 2005 Régis Petit.         CopyrightFrance.com        Dernière mise à jour de la page : 3 juillet 2020.